Sélectionner une page

Tennis : ATP Dallas : Pronostic Isner Pospisil

Le vétéran américain a laissé de l’énergie dans son précédent match mais aime évoluer à domicile. Pospisil représente un très bon test pour lui.

John Isner a eu besoin de trois tie-breaks pour venir à bout du n°101 mondial Kevin Anderson au deuxième tour (exempté T1) de l’ATP Dallas, 7-6 6-7 7-6. Étonnamment, il s’agit de la première victoire du joueur de 36 ans sur des courts durs intérieurs (dans un tournoi de niveau tour) depuis l’édition new-yorkaise de ce tournoi en 2019, lorsqu’il avait battu Jordan Thompson en quart de finale et perdu contre le futur champion Reilly Opelka en demi-finale.

Isner n’est pas qu’un serveur

Le gros serveur américain a sans doute réalisé de meilleures performances dans la plupart des matches qu’il a perdus cette année. Il s’est incliné en deux sets serrés contre le très en forme Dan Evans à l’ATP Cup, a disputé trois tie-breaks avec le futur vainqueur Thanasi Kokkinakis à Adélaïde, et a disputé un match en cinq manches contre Maxime Cressy, finaliste de l’ATP Melbourne, à l’Open d’Australie.

L’ancien numéro 1 américain aime jouer à domicile et il va être un véritable casse-tête pour n’importe quel joueur s’il continue à servir comme il le fait cette année. Il a disputé 18 sets au cours de ces cinq semaines de la saison et 11 de ces sets ont été jusqu’au tie-break.

Popisil en forme

Vasek Pospisil a perdu un set pour la première fois en quatre matches cette année contre son compatriote Jurij Rodionov au deuxième tour. Il a sauvé deux balles de break et une balle de match dans le deuxième set et a utilisé son expérience pour dominer le set décisif pour s’imposer 6-7 7-6 6-2.

L’ancien n°25 mondial est actuellement sur une série de neuf victoires consécutives sur les courts durs en salle. Il a participé à trois événements Challenger en salle cette année avant Dallas. Il a atteint deux fois les quarts de finale aux Forli 5 et 6, et a remporté le titre à Quimper.

Le numéro 150 mondial, qui a connu une période difficile sur le circuit et n’a remporté que huit matchs en 2021, cherche maintenant à jouer sa première demi-finale sur le circuit principal depuis l’ATP Sofia (Dur indoor) 2020, où il a chuté en finale face à Jannik Sinner.

Stat chaude

John Isner mène 4-3 (1-2 sur les courts durs intérieurs). L’Américain est généralement très difficile à manœuvrer dans cette partie du monde et on peut s’attendre à ce qu’il l’emporte sur le Canadien dans ce quart de finale.

Notre pronostic Isner Pospisil :

Victoire de Isner