Sélectionner une page

Angleterre – Premier League : Everton – Arsenal

La lourde défaite 4-1, subie mercredi dernier, dans le derby de la Mersey fut dure à encaisser pour les fans d’Everton et sans surprise, elle fut accompagnée de rumeurs autour de Rafa Benitez dont le poste pourrait être en danger. Le coach espagnol à bien du mal à installer une dynamique positive durable et use de son crédit qui n’est pourtant pas infini. Quelque chose doit changer avant cette nouvelle journée de Premier League que les Toffees démarrent avec seulement cinq points d’avance sur le 18e au classement, Burnley, après huit matches sans victoire dont six s’étant soldé par une défaite pour un bilan très insuffisant de 2 points pris sur 18 possibles.

Une défense trop laxiste du côté d’Everton

Sans victoire à domicile depuis septembre, compilant 3 défaites pour 1 match nul, les « Toffees » ont encaissé en moyenne 2,5 buts par match durant cette série. Beaucoup trop pour un club de cette envergure. S’ils veulent sortir la tête de l’eau ici face à Arsenal, les hommes de Rafa Benitez devront impérativement resserrer les boulons au sein de leur défense, beaucoup trop friable. Ils devraient se motiver en se rappelant qu’ils sont invaincus lors des trois dernières confrontations ici à Goodison Park (2v, 1n). Enfin une bonne statistique sur laquelle les Toffees voudront s’appuyer.

En face, l’entraîneur d’Arsenal, Mikel Arteta devrait connaître un accueil chaleureux ici puisqu’il a joué à Everton entre 2005 et 2011 avant de partir pour le nord de Londres. Cela ne devrait toutefois pas le distraire ! Il sera concentré à 100% pour que son équipe l’emporte après la défaite de jeudi soir subie au bout du suspense sur la pelouse de Manchester United (3-2), la deuxième en trois matches et qui fait mal.

Arsenal trop fébrile à l’extérieur

Les « Gunners » doivent s’améliorer à l’extérieur, n’ayant remporté que 2 des 7 matches disputé loin de leur base, pour un nul et 4 défaites, s’ils veulent prendre les devants dans ce qui s’annonce être une vraie bataille cette saison pour les places qualificatives à l’Europe. Seule une équipe a moins marqué que leurs cinq buts inscrits à l’extérieur. C’est une vraie crainte avant un nouveau déplacement dans le nord, d’autant plus que leurs trois visites du côté de Manchester et Liverpool cette saison les ont vus concéder plus de 3 buts.

Joueurs à suivre :

Demarai Gray est le meilleur buteur d’Everton cette saison avec ses quatre buts. Ils sont tous intervenus entre la 35e et la 70e. Pendant ce temps-là, la frappe d’Emile Smith Rowe contre Manchester United était sa troisième ouverture du score cette saison en PL.

Notre Pronostic Everton Arsenal:

Au moins 3 buts dans le match