Sélectionner une page

Le club anglais durcit le ton et, pour le moment, ne cède pas à la pression des Blaugrana

Les « citizen » espèrent que le Barça fera une offre ferme, mais ils voient l’accord à des années-lumière d’être conclu.

Le Barça a franchi avec succès la première étape : parvenir à un accord de principe avec Ferran Torres pour clôturer son incorporation dans le prochain mercato d’hiver. En revanche, ce sera plus compliqué que de conclure un accord avec Manchester City pour éviter le départ de l’attaquant valencien.

Bernardo Silva a donné son accord à City dans cet objectif.

Bernardo Silva, une autre alternative pour le Barça
À Manchester City, ils sont conscients que le Barça ont jeté leur dévolu sur Ferran Torres, mais ils ne leur faciliteront pas la tâche. Le club anglais durcit les discussion et, pour le moment, ne cédera pas à la demande du club catalan.

Des négociations compliquées sont attendues, mais les « citizen », avant de s’asseoir pour discuter, attendent que le Barça fasse une offre ferme pour le joueur. Cependant, depuis l’Angleterre, ils voient l’accord à des années-lumière de pouvoir se conclure.

La situation économique du Barça est extrêmement compliquée, mais la nécessité de renforcer l’attaque pour le reste de la saison montre que le club ne jette pas l’éponge et tente de conclure une bonne signature en janvier. Ferran Torres a signé pour City à l’été 2020, depuis Valence, en échange de 25 millions d’euros.